Catégorie : Non classé

A propos de François Duprat…

Comme vous ne le savez peut-être pas, mon parcours de bdéiste est très lié à celui de François Duprat. Nous nous sommes rencontrés aux Beaux-Arts à Tournai (en Belgique) en 1997, où nous avons monté ensemble (et avec d'autres aussi ) le fanzine PoRoPhOrE, et après nos diplômes, nous avons partagé un atelier à La Malterie pendant plus de 12 ans, ce qui fait à peu près 15 ans de création bd partagés.

Si certains savent que nous avons fait "L'année du dragon" ensemble (François au scénario et moi aux dessins sauf sur les passages oniriques où c'est François qui dessinait aussi)

annee-dragon-carabas

beaucoup moins connaissent toutes les petites participations que François a eu dans mes créations personnelles.

(photo ci-dessous, à Angoulême en 2004 pour la sortie de L'année du dragon sur le stand Carabas)

DSC06515

Commençons par la plus récente : la couverture d'Entre ici et Ailleurs.

J'avais initialement proposé ce visuel, inspiré, je l'avoue, de la couverture de Tetsuya Toyoda sur Coffee Time (fond blanc et personnages sur une ligne d'horizon au bas de l'image) (et je vous laisse le titre provisoire de l'époque ! ^_^)

.couverture-recto-verso-mauqette2

 

Quelques semaines après que le visuel a été validé puis réalisé, mon éditeur m'appelle pour me dire que finalement, ça ne convient pas, c'est trop vide, trop froid… il faudrait autre chose ! O_o Panique, je suis déjà en méga bouclage sur les pages et évidement pas du tout en avance, je ne me vois pas du tout recommencer toute la couverture !

Je fais part de mon désarroi à François et lui envoie mon idée pour sauver ma couv' (teinter les personnages avec une couleur et combler le vide avec un sol et des pétales) (entre temps, on avait trouvé le titre et Dargaud m'avait fait une proposition de maquette)

RECHERCHES couverture-recto-verso-mauqette6-modif2

Il me renvoit ce visuel qui lui semble moins "girly" et plus en phase avec le ton de l'album :

RECHERCHES-couverture-van

BANCO ! Visuel validé !  Et c'est ainsi qu 'est née, cette couverture pour laquelle je reçois tant de compliments et dont le mérite ne me revient finalement qu'à moitié :)

couverture-recto-verso-maquette-couleur

Ce n'est évidement pas la première fois qu'il me sauvait la mise ! Etant donné que je n'écris pas tout à fait mes dialogues à l'avance, il m'est arrivé plusieurs fois de me retrouver en fin de bouclage (donc, déjà bien bien vidée par plusieurs semaines de travail intense) avec des trous dans mes dialogues et plus un pet d'énergie et de recul pour y réfléchir…

C'est ainsi que François me sauva par exemple sur ce dialogue de sauce blanche sur le tome 3 de "Celle que…"

page 165-celle-que-3-extrait

Ou sur cette histoire de rateau par ce pauvre Barnabé dans "Un petit goût de noisette" (tout ça n'a bien évidement rien à voir avec son vécu ou son expérience personnelle ;p)

Margaux-02-extrait

Bien avant tout ça, alors que nous étions aux beaux-arts, il m'avait écrit pour l'Immeuble d'en face, tout un chapitre du tome 1 (Jérôme étant un personnage qu'il appréciait et qui l'inspirait particulièrement)

extrait-immeuble-den-face

Et encore avant ça, il avait dessiné une histoire de Valentine pour notre fanzine des Beaux-arts : Vues Intérieures.

J'ai moi aussi participé à certaines de ses Bds, en tant que relectrice beaucoup, mais aussi, par des dessins comme dans son album Space Kariboo :

Kariboo-06 couv-space-kariboo

ou en tant qu'héroïne de ses histoires à l'époque où il faisait des strips sur la vie d'auteurs de Bd "On n'a pas des vies faciles" sur le site Bulle d'air :

Ces strips ont été édités en album aux éditions du Cycliste mais malheureusement introuvable aujourd'hui (tout comme sa série Léo CasseBonbon)

b_1_q_0_p_0

Si vous ne connaissez pas encore le travail de François Duprat, je vous conseille vivement plusieurs de ses albums.

Pour ceux qui aiment les chroniques sociales teintées d'onirisme :

  86039782351006023_1_75

couv_9782849532676_grande couv_9782849532287_grande

(L'année du dragon étant épuisé aux éditions Carabas, il a été réédité en intégrale couleurs aux éditions Boite à Bulles à l'occasion de la sortie de L'année la Chèvre ;))

Pour ceux qui aiment les chroniques sociale teintées de super héroïsme :

couv-space-kariboo

Pour les amateurs de l'univers Dofus :

album-cover-large-17943

Pour tous ceux qui on eu des samedis soirs de folie et des dimanches matins difficiles ! 😉

couv_z

Et enfin, un de mes préférés, son premier album réédité par la Boiteà Bulles : Mon cousin dans la mort, chronique sociale à l'époque de la guerre d'Algérie, dans un petit village français et vu par des gamins (du coup y a plusieurs niveaux de lecture).

album-cover-large-23243

donc n'hésitez pas à rencontrer François au festival de St Malo ce 28, 29 et 30 octobre 2016 sur le stand de La Boite à Bulles.

Où à nous retrouver ensemble :

-au Furet du Nord ce Mercredi 2 novembre (59)

-au salon du livre de Brive La Gaillarde les 4, 5 et 6 novembre (19)

-et au salon BD de Colomiers, les 18, 19 et 2 novembre ! (31)

à bientôt ! :)

 

 

Reportage photo de la sortie de « Entre ici et ailleurs »

A la librairie Bdnet Bastille à Paris

 IMG_0686

 

IMG_0687 IMG_0688

Sur le stand Dargaud au FIBD d'Angoulême

04 14 08 22 27 IMG_0691-bis IMG_0689-bis

A bientot dans d'autres villes ! 😀

Sortie de « Entre ici et ailleurs » !

Ça y est ! Il sera dans les bacs de toutes les bonnes librairies à partir de demain vendredi 29 janvier 2016 !! :)

Je suis très contente, car c'est un projet que j'ai mis longtemps à murir et qui m'a accompagné longtemps. Et de toutes mes bds, je pense que c'est la plus "auto-fictionnesque" ! Je me suis toujours inspiré de mon vécu ainsi que de celui de mon entourage pour faire mes Bds, mais dans celle-ci, l'héroïne Coralie est métisse franco-laotienne et fait de la capoeira, ce qui fait quand même un contexte extrêmement proche du mien ! Heureusement, elle n'est pas dessinatrice de Bd !  :p

couverture-entre-ici-ailleurs

Du coup, ça me fait rigoler quand une journaliste écrit dans un billet sur ma Bd (à ne pas lire si vous ne voulez pas être spoilé !!) que "(je) propose la vision idéalisée d’une jeunesse métissée qui échange, partage, navigue entre les aléas et les difficultés de l’existence, et creuse son sillon pour se construire un avenir", parce que c'est quelque chose que j'ai vraiment vécu et qui n'a rien d'idéalisé pour moi ! A se demander si quand on parle de jeunesse métissée (= enfant d'immigrés) il ne faut pas absolument parler de chômage et de violence ? Bien sûr, tout est un peu romancé (c'est à dire que j'ai mis certains évènements dans un certain ordre pour que ça fasse une histoire, et j'en ai omis d'autres, par manque de place, généralement) mais le fond, le parcours, les étapes et la dynamique de groupe racontés dans ma bd, sont tels que je les ai vécu. Mais peut-être ai-je un vécu idéal, qui sait ?! 😉

Lecture en avant première…

Si vous voulez lire les premières pages de "Entre ici et ailleurs" pour vous faire une idée, allez donc sur le site de Dargaud faire un tour ! 😉

Entre-Ici-et-Ailleurs-lisez-chaque-semaine-20-pages-du-nouvel-album-de-Vanyda_655x231

Bonne année !!

En route pour une année pleine de Bds !!

carte-de-voeux-2016

Pour ma carte de voeux, j'ai choisi de faire Coralie et Thibaut, les personnages métisses de ma prochaine Bd "Entre ici et ailleurs" (sortie le 29 janvier prochain, ça approoooche !), en position que j'appelle "du blédar laotien". Sur internet, j'ai trouvé cette position sous la dénomination "accroupi à l'asiatique" ou en anglais "asian squat" : ça consiste à s'accroupir mais avec les pieds au sol bien à plat, contrairement à son pendant occidental où on se tient sur la pointe des pieds et qui est nettement moins confortable et moins stable. En général, les occidentaux ont beaucoup de mal à tenir cette position, car leur tendons sont trop courts (je ne pense pas que ça soit génétique, mais plutôt une question d'habitude, hein ! 😉 )

Quand j'étais aux Beaux-Arts (entre 1998 et 2001), je venais de découvrir le cinéma asiatique (Wong Kar Wai, Takeshi Kitano…) et j'avais été voir le film "the Hole" de Tsai Ming-liang et j'ai eu une révélation en voyant le personnage masculin : mon père était asiatique !

Je vous explique : bien sûr, je savais que mon père était laotien, mais ayant grandi dans un endroit où il y avait très peu d'autres asiatiques, et sans voir la famille de ce côté là, il est difficile de déterminer ce qui est spécifique à un individu ou à une communauté.

En voyant ce personnage dans ce film taïwanais, avec son marcel blanc et en slip, sa morphologie ( la forme de ses jambes, de ses bras, les proportions…) et ensuite le voyant accroupi, les pieds bien à plat, je me suis dit : "Waaaaah !! Mais en fait, Papa, il est comme ce gars, là…il est , il est… ASIATIQUE !!" ^_^

the-hole-ming-liang

Ça m'a vraiment marquée !

Par la suite, alors que je ne pratiquais la position d'"asian squat" que rarement, j'ai décidé de l'utiliser régulièrement en toutes occasions ! Pour attendre le train, pour trier des choses par terre, pour parler à un enfant.. Bien sûr, on m'a demandé plusieurs fois si je faisais "caca", ha, ha ! Mais je m'en foutais j'avais décidé de me la jouer à l'asiat' !

Depuis, j'ai remarqué qu'on voit cette position dans pas mal de mangas, surtout quand les personnages font un pause clope comme Onizuka de GTO par exemple ! :)onizuka-asian-squat

(j'ai dans la tête des images de yakuza qui attendent dans cette position aussi, mais j'ai pas retrouvé d'image, là)

Quand je suis allée au Laos pour la première fois en 2005, j'ai été ravie de voir en direct la pratique de la position du blédar laotien, par des gens de tout âges et même en jupe traditionelle, ça ne pose aucun  problème ! ^_^

DSC01459

Et vous, vous savez vous accroupir à l'asiatique ? 😀

Quelques nouvelles fraiches…

Le week-end dernier, j'étais en dédicaces au festival d'Amiens pour les 20 ans du festival !

J'avais réalisé pour l'occasion un ex-libris tiré d'un petit goût de noisette.

ex-libirs-amiens-2015

J'ai dédicacé à côté de Nicolas Hitori De qui lui, avait réalisé un ex-libris tiré de notre bd à venir (moi au scénar, lui aux dessins).

      ex-libris-Nico-amiens-2015DSC00843

En plus d'un petit goût de noisette et de Celle que…, j'ai aussi pas mal dédicacé d'Immeuble d'en face, et pour la première fois j'ai fait une Zoé (personnage ultra secondaire) 😀 Et ce brave Gipsy a toujours son petit succès alors ça me fait plaisir ! :)

DSC00846DSC00845

Toujours de belles rencontres, et de chouettes échanges, bref un bon week-end !  ^_^

De retour, je me remets à mes planches… ça avance, page 130/180 pour le projet n° 2 ! :)

DSC00804

Et page 62/120 pour le projet sur Laos

case-page-061

Et de son côté François Duprat avance très bien sur L'année de la chèvre !

Case-Bernadette-0003-w

Vivement 2016 que vous puissiez lire tout ça ! 😉

 

 

 

Quelques images du projet n°2…

Pour ne pas léser ceux qui n'ont pas facebook, voici quelques images de mon projet n°2 que j'ai utilisées comme images de profil.

Coralie et Kamel à l'honneur ! 😀

 

page-078-case-milieu page-095-case page-082-case-milieu page-097-case

 

Et en cadeau bonus, une page entière ! (mais sans les bulles :p )

page-091-sans-texte

Questions fréquentes sur « Celle que… »/ »Valentine »

On me pose souvent les même questions par rapport à ma série "Celle que…", du coup je vais y répondre ici pour ceux qui se poseraient les même questions mais qui n'auraient pas oser les poser ! 😉

-Est-ce qu'il y aura une suite après le 3ème tome de "Celle que…" (ou le 6ème tome de "Valentine") ? Pourquoi ne pas continuer l'histoire ? : 

Je n'ai pas prévu de faire de suite (pour l'instant). Lorsque j'ai commencé la série j'avais prévu d'amener le personnage de Valentine d'un point A (timide dans une groupe de copines avec lequel elle est moyennement à l'aise) à un point B (moins timide et dans un groupe de gens avec qui elle se sent bien). C'était le fil rouge de mon histoire. Bien sûr comme ce genre de récit est basé sur des tranches de vie, j'aurais pu continuer à l'infini… Mais ça aurait moins de sens pour moi, car j'estime avoir dit ce que j'avais à dire avec ce personnage.

(Et il y a plein d'autres sujets que j'ai envie d'explorer !!)

Mais peut-être que dans quelques années j'aurai envie de renprendre certains personnages… On verra ! 😀

-Quelle est la différence entre "Celle que…" et "Valentine" ? Est-ce que "Valentine" est une suite de "Celle que…" ?

Les 3 tomes de "Celle que…" sont exactement la même chose que les 6 tomes de "Valentine" hormis le fait que Valentine est en couleur. Ce sont les même dessins, les mêmes dialogues. Il y a juste quelques pages de début de chapitres qui ont été enlevé dans Valentine et bien sûr les couvertures qui sont différentes.

celle-que-valentine

-Je n'ai pas compris la fin, pourquoi Valentine plonge à la fin ? Qu'est-ce que ça signifie ? Pourquoi ça se termine comme ça ?

Le plongeon final de Valentine est une métaphore. Maintenant qu'elle a trouvé sa place parmi des gens qu'elle a choisi (et non qu'elle subit) elle est prête à plonger dans "le grand bain de la vie". C'est pour ça que je ne souhaite pas continuer la série, je laisse Valentine vivre sa vie  !! ^_^

-Que signifie la phrase de Juliette à la fin "Qui t'as parlé de garçons ?"

Elle sous-entend qu'elle s'intéresse plutôt aux filles 😉

-Est-ce que "Celle que…" est autobiographique ?

Non, "Celle que…" n'est pas autobiographique même si, bien evidemment, je me suis inspiré de ma propre adolescence pour certains aspects (par exemple j'ai aussi fait de la gym quand j'étais jeune…). Mais je me suis aussi inspiré de personnes de mon entourage, et aussi d'anecdotes glanées ici et là !

 

Voilà !  En espérant vous avoir éclairé ! 😀

Space Karibooooooooo !!

Depuis quelques jours est sorti en libriaire "Space Kariboo" la nouvelle Bd de (mon collègue d'atelier) François Duprat !!

(Je vous en avais déjà parlé il y a longtemps ! 😉 )

"Space Kariboo" raconte les aventures d'un groupe de super héros qui se posent (ou pas) des questions sur comment mener au mieux leurs missions dans une France où on ne sait plus trop à quelles valeurs se vouer (toutes ressemblances avec des situations existantes sont totalement fortuite :p ). Les personnages sont à la fois drôles et attachants, c'est beau, c'est bien  ! :)

couv-space-kariboo

L'album étant présenté comme un recueil de fascicules de "Comics", il propose plusieurs couvertures, dont certaines on été réalisées par d'autres dessinateurs : Jim Dandy, Flavien et moi-même ! 😀

Kariboo-06

Je serai demain 15 février à la Médiathèque d'Armentière en dédicace avec François ( et aussi Ottami et Sti ) où nous réaliserons une fresque en direct !

Venez !!

 

 

Meilleurs voeux !!

bonne-annee-2014